Pêche Extremadura

Séjour et Guidage de pêche

Profitez d’un séjour inoubliable avec Villa et Piscine dans la région d’Extremadura en Espagne et ces magnifiques Lacs de Orellana, le Cijara, la Serena et Garcia Sola.

 Réputé pour sa pureté ses décors somptueux mais surtout ses brochets géants !

Sans oublier également ses gros black bass en période ou en recherchant le brochet ou sandre.

Extremadura c’est le hot spot de la pêche en Europe, n’attendez plus !

Découvrez nos prestations en détails

  • Guidage avec des guides professionnels, droit de pêche inclus.
  • Hébergement haut de gamme avec piscine
  • Repas matin, midi et/ou soir si pension complète
  • Pêche des 3 lacs: Garcia Sola, Orellana et Cijara, formule uniquement chez nous en Extremadura!
  • Prêt de moulinets et de cannes haut de gamme marque Saint Croix inclus (spinning et casting)
  • Guidage avec des guides professionnels, droit de pêche inclus.
  • Hébergement haut de gamme avec piscine
  • Repas matin, midi et/ou soir si pension complète.
  • Pêche des 3 lacs: Garcia Sola, Orellana et Cijara, formule uniquement chez nous en Extremadura!
  • Prêt de moulinets et de cannes haut de gamme marque Saint Croix inclus (spinning et casting)
  • Forfait prêt leurres sur une semaine 50€ par personne.
  • Possibilité transfert aéroport aller retour 350€ jusqu’à 4 personnes.

Lac Orellana (5500 HA)

Le lac à brochet, le plus connu des pêcheurs à travers toute l’europe. La pêche du brochet est bonne toute l’année. C’est le lac le plus régulier en matière de quantité.

Ces dernières années les sandre sont arrivés. Sans oublier les black bass sans spécialement les rechercher.

Garcia Sola (3200 HA)

C’est le paradis du black bass tant en quantité qu’en qualité ! Le brochet y est très bien représenté avec une belle moyenne.

C’est l’un des plus beaux lacs avec ses paysages montagneux arborés de sapin, de chênes vert et d’eucalyptus. Vous pourrez y voir aussi des cigognes noires, des grues, des biches parfois des sangliers, des rapaces.

Lac Cijara (6400 HA)

C’est le lac où tout y est démesuré, le lac à records, gros brochets, gros black bass « gros sandres » et grands barbeaux.

Les paysages y sont magnifiques avec une faune extraordinaire, vautours, aigles, sangliers, biches, cerfs, renards, loutres…

Les bateaux

La villa

Maison de 240 m2 sur un terrain clôturé de 810 m2 avec piscine.
Cuisine entièrement équipée: 2 réfrigérateurs, 1 congélateur, micro-ondes, cuisinière avec four et ustensiles de cuisine, 5 grandes chambres, 3 salles de bain, Séjour de 40 m2 avec cheminée, climatisation et 1 canapé-lit, Piscine privée (40 m2), Grand jardin, Barbecue, Aire de pique-nique, Pergola, Garage, Wifi gratuit, Cheminée, smart TV.

Autour

À Valdecaballeros, il y a une enclave naturelle, le réservoir de Puerto Peña, également connu sous le nom de García Sola, d’une longueur d’environ 20 kilomètres. Pour la pêche, il a l’extrémité des eaux des réservoirs de Puerto Peña et Guadalupejo et dans lequel vous pouvez pratiquer la baignade, il dispose également d’une plage artificielle adaptée à toute la famille, et sports nautiques typiques d’un lac.

La randonnée

La randonnée est une activité idéale pour connaître et découvrir des lieux d’une grande richesse écologique puisque l’ensemble du territoire présente une diversité importante (montagnes, plaines, réservoirs et rivières) tant de végétation (chêne vert, chêne-liège, chêne gall, ciste, arbousier, bruyère). , balai, cantuejo, cornicabra, etc …) Comme la faune (cigognes, cigognes noires, vautours, grues, aigles, crécerelles, oiseaux à longue queue …) La faune est abondante, aussi bien la plus grande (cerf et sanglier) que la plus petite (perdrix, pigeon, tourterelle, grive, lapin et lièvre) .

Réserve nationale de Cijara

Ses montagnes étaient déjà connues à l’époque d’Alphonse X comme un lieu où vivait l’ours, la réserve nationale de Cíjara représente aujourd’hui l’un des efforts environnementaux les plus importants de toute l’Estrémadure pour soutenir le développement de la biodiversité. Inclus dans les termes de Villarta de los Montes, Fuenlabrada de los Montes, Helechosa de los Montes, Valdecaballeros et Herrera del Duque, il présente une monoculture forestière de pins et d’eucalyptus pour éviter l’érosion sur les pentes du réservoir de Cíjara.